La Facturation, lourdeur administrative des IDELS

Comme nous le savons toutes et tous, la facturation est un moment important dans la semaine ou la journée d’un professionnel de santé, cela permet (pour les néophytes) de se faire payer…, car si la santé n’a pas de prix, votre travail lui en à un.

Alors, la facturation, comment ça marche :

Vous devez tout d’abord, soit, établir des feuilles de soins papier ou alors des feuilles de soins électroniques (F.S.E).

Dans le cas des F.S.P vous allez probablement vous  faire régler par votre patientèle (pour éviter certains problèmes…) autant vous dire que vous risquez d’être reçu, et, sachez également que vous perdrez votre prime de facturation pas F.S.E.

Si vous facturez en F.S.E (bienvenue dans le monde moderne) voilà comment ça marche,

Pour cela vous devez impérativement être muni d’un logiciel de facturation « agréé Sesam-Vital », et d’un lecteur de carte vitale agréé lui aussi que vous pouvez soit, acheter soit louer.

Vous passez la carte vitale de vos patients dans le lecteur carte vital, vous raccordez votre lecteur à votre logiciel de facturation (via votre ordi bien sûr…) et paf c’est envoyé à la sécu, la sécu vérifie les infos et paye sa part, puis, elle envoie toutes les infos aux mutuelles avec qui elle est relié (pas 100% des mutuelles sinon ce ne serait pas drôle).

Une fois que tout cela est fait, ne partez pas tout de suite embrasser le front de votre petite dernière, vous n’avez pas encore tout à fait fini…

Même si votre confiance en tous ces organismes de prise en charge des dépenses de santé est inébranlable, la confiance n’exclut pas le contrôle.

Toute, je dis bien Toute les F.S.E envoyées à la sécu (sauf ALD) font l’objet d’un co-paiement, sécu/mutuelle, il va falloir vérifier un par un avec vos petits bras musclés, le bon paiement de tous vos actes (Et c’est là que Factoris intervient, ta tatan !!!) comme il arrive que les mutuelles, pour tout un tas de raison, ne paie pas  la part mutuelle ou rejette simplement le paiement, il faut les relancer, par téléphone par mail, éditer des factures, les envoyer par courrier, par mail etc…

J’ai parlé des D.S.I ?

Pardon, si ? non ? non. Je n’ai pas parlé des D.S.I.

Loin de moi l’idée de vous prendre pour une buse mais, il est important de l’expliquer pour notre publique néophyte. Démarche De Soins Infirmiers, le document recentrant toute les informations inerrant aux soins mis en place pour votre patient, besoins perturbes, objectifs de soins, environnement entre autres choses…

Ce document est valable trois mois, et bien entendu est renouvelable…  Et quiqui doit la faire renouveler ?? et bien oui c’est ça, c’est bien vous.

Trouvez une place de stationnement, rendez vous au cabinet médical du médecin de votre patient puis, ………, faites la queue.

Sur les jours de repos cela ne doit pas être drôle, mais en tournée j’avoue que cela doit rajouter un peu de piment.

Bon, trêve de sarcasmes.

J’ai simplement écrit cet article pour vous sensibiliser à la charge que vous connaissez ou que vous allez connaitre au sujet de la facturation, et, selon moi à l’importance de cette partie de votre travail (qui n’est certainement pas votre métier).

La facturation est un job a part entière et, si elle est bien faite, permet le règlement de tous vos actes, de plus, et j’insiste sur ce point, un prestataire comme Factoris s’intègre à 100% dans vos charges de fonctionnement et permet de conserver votre prime de facturation informatique (jusqu’ à 490€ par an).

Ce qui pose la question, dois-je faire ma facturation ou faire appel à une société spécialisée ?

Bonne réflexion et n’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements !

Partagez cet article:

Facebook
Twitter

Découvrez nos autres articles

Pour plus d'actualités, retrouvez nous sur: